Universität Fribourg Université de Fribourg Suisse | Universität Freiburg Schweiz Offre d'études

Politique et société

Résumé

Le programme de Bachelor «Politique et société» à 60 crédits ECTS est axé à la fois sur des aspects politologiques et sociologiques. Il s'intéresse en priorité à des thèmes relevant du système politique de la société. Le programme comprend notamment l'analyse des régimes politiques et des Etats qui les mettent en œuvre, ainsi que des discussions sur les acteurs clés du système politique. Des questions de sociologie politique sont par ailleurs abordées: dans quel contexte social s'inscrit le pouvoir politique? De quelle autonomie disposent le régime politique et l'Etat? Comment évaluer la capacité de l'Etat à résoudre les problèmes et à gouverner, en particulier lors de crises politiques?
Des études comparatives permettent d'analyser les différentes évolutions sociopolitiques en Europe occidentale et orientale. Outre les «tentations» autocratiques, on constate une remise en question croissante de la démocratie établie et de la capacité même des élites en place à résoudre les problèmes politiques importants. Le programme s'intègre dans une discussion portant sur des thèmes sociologiques spécifiques complétant l'axe politologique.

Afficher le profil du programme d'études

Profil du programme d'études

Ce programme d'études permet d'acquérir des connaissances sur des thèmes politiques généraux et d'actualité. Il allie des analyses de sociologie politique ainsi qu'une approche critique des systèmes politiques régionaux d'Europe occidentale et orientale.

Profil fribourgeois
L'enseignement prodigué à Fribourg est dispensé en langue allemande, à l'exception de certains cours proposés en anglais.
Le module d'introduction consacré aux «bases des sciences sociales» permet d'obtenir une vue d'ensemble de certains ouvrages classiques de l'histoire de la discipline ainsi que de se familiariser avec une sélection d'approches théoriques et des concepts fondamentaux. La partie du programme de Bachelor axée sur les sciences politiques s'articule quant à elle autour de trois axes:

1. Démocraties et autocraties
Les démocraties sont mises à mal dans diverses parties du monde par l'émergence de systèmes autocratiques. Ce module s'intéresse plus particulièrement à l'analyse de leur évolution dans les pays d'Europe centrale et orientale. Des systèmes politiques très différents y ont vu le jour après l'expérience commune du totalitarisme. De plus, le déroulement et l'ampleur de la transformation politique du système ne sont pas les mêmes dans tous les pays. Comment expliquer ce décalage? Dans un premier temps, le module aborde la question en analysant les divers facteurs qui conditionnent l'apparition de systèmes politiques en Europe centrale et orientale. Il propose ensuite une comparaison des démocraties et des régimes politiques autocratiques en termes de stabilité, d'efficacité et de capacité à tirer les leçons du passé.

2. Etat et gouvernance
Les Etats sont en mutation permanente et remis en cause par une série d'évolutions, telles que la mondialisation, les crises économiques, les conflits. Dans plusieurs domaines relevant des champs d'action habituels de l'Etat (économie, santé, science), ce dernier est désormais engagé dans de multiples formes de coopération avec d'autres acteurs publics, mais aussi privés. L'Etat demeure certes le centre opérationnel du système politique, mais il ne donne plus l'illusion d'être en mesure de contrôler et de piloter la société. On constate en outre qu'aujourd'hui il est moins question de «gouverner» que de «gouvernance». Autre constat: l'Etat ne constitue plus un centre opérationnel homogène, mais plutôt un acteur hétérogène, voire fragmenté, œuvrant à différents niveaux. Sur les plans théorique, conceptuel et méthodologique, les cours organisés dans le cadre de ce module sont axés sur la problématique des compétences de l'Etat, de la crise, de la (bonne) gouvernance et du leadership.

3. Sociologie politique
Ce module aborde des thèmes choisis de sociologie politique, qui font partie intégrante des sciences politiques. Sont examinées en détail les données sociologiques du pouvoir, de la politique, de la stabilité politique et de la démocratie dans la société moderne. L'accent est mis sur l'analyse des systèmes politiques, des acteurs tels que les partis politiques, des élites sociales, économiques et politiques, ainsi que sur des thèmes comme la contestation politique, la mobilisation, les formes de populisme, la confiance, le clientélisme et les relations informelles.

Objectifs de formation et débouchés
Les étudiantes et étudiants du programme de Bachelor «Politique et société» acquièrent la capacité d'analyser les systèmes politiques et leurs acteurs dans un contexte sociologique donné. Ils seront également en mesure de résumer et de porter un regard critique sur la littérature spécialisée, mais aussi d'effectuer des recherches bibliographiques ciblées traitant de problématiques scientifiques. Le programme constitue une base solide préparant à des carrières de chercheur, de diplomate, mais aussi dans les organisations internationales, le journalisme, les organisations non gouvernementales ou la coopération au développement.

Organisation des études

Structure des études

60 crédits ECTS en tant que programme d'études secondaires

Plan d'études

http://studies.unifr.ch/go/QmKD2 (Allemand)

Admission

Les diplômes suisses de fin d'études suivants permettent une admission dans les voies d'études de Bachelor à l'Université de Fribourg:

  • Certificat de maturité gymnasiale ou maturités gymnasiales cantonales reconnues par la Confédération
  • Certificat de maturité professionnelle complété du certificat d'examen complémentaire de la Commission suisse de maturité (passerelle)
  • Diplôme de Bachelor d'une haute école universitaire, d'une haute école spécialisée reconnue (HES) ou d'une haute école pédagogique (HEP)

La liste de tous les autres diplômes suisses reconnus peut être consultée sur le site web de swissuniversities: https://www.swissuniversities.ch/fr/services/admission-a-luniversite/certificats-suisses/

Pour être reconnus, les diplômes étrangers de fin d'études doivent être équivalents, pour l'essentiel, à une maturité gymnasiale suisse; ils doivent être de formation générale. Un diplôme d'études secondaires supérieures est considéré de formation générale s'il porte sur six branches d'enseignement suivies en continu pendant les trois dernières années selon la liste suivante:

  1. Première langue (langue maternelle)
  2. Deuxième langue
  3. Mathématiques
  4. Sciences naturelles (biologie, chimie ou physique)
  5. Sciences humaines et sociales (géographie, histoire ou économie/droit)
  6. Branche à choix (soit une langue supplémentaire soit une branche parmi les branches 4 ou 5)

Les exigences générales d'admission dans les voies d'études de Bachelor à l'Université de Fribourg pour les diplômes étrangers de fin d'études ainsi que les conditions d'admission spécifiques pour chaque pays peuvent être trouvées sur le site web de swissuniversities: https://www.swissuniversities.ch/fr/services/admission-a-luniversite/pays/
De plus, les candidats étrangers et les candidates étrangères doivent apporter la preuve de compétences linguistiques suffisantes en français ou en allemand.

L'évaluation de diplômes étrangers de fin d'études se base sur les «Recommandations du 7 septembre 2007 de la CRUS relatives à l'évaluation des diplômes d'études secondaires supérieures étrangers» (http://studies.unifr.ch/go/crus07fr). Les conditions d'admission ne sont valables que pour l'année académique respective. Le Rectorat de l'Université de Fribourg se réserve le droit de les modifier à tout instant.