Universität Fribourg Université de Fribourg Suisse | Universität Freiburg Schweiz Offre d'études

 
 

Philosophie

Profil fribourgeois

Les études doctorales du Département de Philosophie de l'Université de Fribourg se distinguent par la diversité des méthodes adoptées et par l'ampleur des thèmes et des courants philosophiques étudiés. Le département obtient régulièrement des fonds de recherche qui permettent de financer les études doctorales et de former des groupes de recherche auxquels participent les enseignants du département autant que de nombreux chercheurs expérimentés. Les doctorantes et doctorants sont encadrés par les professeurs responsables des domaines de recherche. Ils suivent des séminaires, présentent leur travail dans les colloques de recherche hebdomadaires et participent aux activités doctorales organisées en collaboration avec d'autres universités suisses et étrangères. La formation est structurée en différents domaines, avec de nombreuses possibilités de collaboration.

En philosophie antique, des thèses sur la pensée grecque et romaine, depuis les présocratiques jusqu'à l'époque byzantine, peuvent être encadrées. La réception de la philosophie antique à la Renaissance constitue un sujet bienvenu. Les recherches se concentrent sur la pensée platonicienne (Platon, l'Ancienne académie, le moyen platonisme, Plotin, les néoplatoniciens tardifs, le platonisme juif et chrétien). On encourage les projets de recherche portant sur la métaphysique, la cosmologie et la physique, la théorie de la connaissance, la psychologie et l'éthique. La maîtrise du grec ancien et/ou du latin est requise. Les doctorantes et doctorants prennent part à l'école doctorale en philosophie antique et médiévale, organisée chaque année en collaboration avec les universités de Lausanne et de Genève.

Les axes de recherche privilégiés dans le domaine de la philosophie du Moyen Age sont la philosophie de la nature, la métaphysique, l'épistémologie, l'anthropologie et l'éthique du XIIème au XVème siècle. La maîtrise du latin est requise. Les doctorantes et doctorants suivent un programme doctoral qui prévoit un volet «formation» et un volet «mise en commun de la recherche» dans le cadre d'écoles doctorales ou de séminaires de recherche. Ce programme permet d'approfondir les compétences scientifiques, d'acquérir des outils méthodologiques et de développer des échanges constructifs avec des spécialistes et avec d'autres doctorants. Les doctorantes et doctorants en philosophie médiévale ont également accès aux programmes doctoraux de l'Institut d'Etudes Médiévales et de la CUSO (Programme Doctoral Romand en Philosophie), qui proposent une vaste gamme d'activités permettant de se familiariser avec des aspects spécifiques de la culture médiévale, y compris la problématique de la transmission des textes et de leur édition.

La recherche dans le domaine de la philosophie moderne et contemporaine se caractérise par l'intégration de deux approches qui ont fortement influencé la philosophie contemporaine: la phénoménologie et la philosophie dite «analytique». La recherche et la formation doctorale portent autant sur l'origine historique de ces deux traditions que sur le développement théorique de questions qui ont surgi dans leur cadre. Les thèmes abordés dans ce sens se concentrent sur la relation entre la subjectivité de l'expérience et l'objectivité de la connaissance. Ces questions sont abordées autant dans une perspective théorique, dans le cadre de l'étude des attitudes cognitives, que pratique, dans l'analyse de la rationalité des actions.

Au centre du domaine de philosophie du langage, de l'esprit et des sciences humaines se trouvent des questions relatives au statut ontologique de la personne et, plus globalement, à la nature des sujets d'expérience. Ces domaines incluent les thématiques de la conscience phénoménale, de l'identité et de l'individualité des êtres conscients, de la conscience de soi, du libre arbitre et de l'expérience d'agir, du rôle des émotions dans les actions humaines, du rapport entre langage et pensée ainsi que celle de la relation entre phénoménologie et intentionnalité. Une approche à la philosophie systématique qui donne du poids aux intuitions rationnelles et à la réflexion phénoménologique est pratiquée dans ce domaine à Fribourg. Des propositions de projets de thèse en philosophie de l'esprit, philosophie du langage, épistémologie, ontologie et métaphysique et sur des questions qui se situent à l'intersection de la philosophie et des sciences cognitives sont également bienvenues.

Chaque semestre, les doctorantes et doctorants des domaines Ethique, Philosophie politique, Philosophie de la culture et Esthétique et philosophie en Europe de l'Est et en Russie ont la possibilité de participer à trois ou quatre conférences données par des intervenants externes. Vers la fin du semestre, un colloque d'une journée est organisé pour les étudiantes et étudiants de Master et les doctorantes et doctorants. L'objet de cette manifestation est de présenter des projets de mémoire et de thèse et de permettre des échanges approfondis entre étudiants avancés et doctorants. La supervision de la thèse consiste principalement en un encadrement individuel par des professeurs et d'autres membres du corps enseignant. La diversité des méthodes et des problématiques est ainsi prise en compte. Les thèmes abordés et les sujets des travaux sont très vastes: histoire de la philosophie théorique et pratique moderne, philosophie de la culture, esthétique et philosophie en Europe de l'Est et en Russie, ou encore philosophie politique et éthique.

Professeurs habilités à diriger les thèses de doctorat

  • Prof. Filip Karfik

Domaines de spécialisation:
– Platon
– Plotin
– Métaphysique
– Psychologie
– Cosmologie

  • Prof. Tiziana Suarez-Nani

Domaines de spécialisation:
– Métaphysique
– Philosophie de la nature et épistémologie des XIIIème et XIVème siècles

  • Prof. Gianfranco Soldati

Domaines de spécialisation:
– Phénoménologie
– Théorie de la connaissance

  • Prof. Martine-Nida-Rümelin

Domaines de spécialisation:
– Conscience phénoménale
– L'identité et l'individualité des êtres conscients

  • Prof. Jean-Claude Wolf

Domaines de spécialisation:
– Philosophie politique
– Ethique

  • Prof. Edward Swiderski

Domaines de spécialisation:
– Philosophie de la culture
– Esthétique et philosophie en Europe de l'Est et en Russie

Organisation des études

Structure des études

Possibilité d'acquérir des crédits ECTS.

École doctorale

https://philosophie.cuso.ch
http://www.mediaevum.unifr.ch

Admission

Pour pouvoir être admis au doctorat, il faut être titulaire d'un diplôme de Bachelor et d'un diplôme de Master universitaires, délivrés par une université reconnue par l'Université de Fribourg, ou de diplômes équivalents.

Avant l'inscription au doctorat, il est conseillé de prendre contact avec un professeur ou une professeure qui accepterait d'être le directeur ou la directrice de thèse.

Il n'existe pas de droit à être admis au doctorat.

Les conditions d'admission propres à chaque programme d'études de Doctorat sont réservées.