Universität Fribourg Université de Fribourg Suisse | Universität Freiburg Schweiz Offre d'études

 

Économie politique

Résumé

Le programme de master en économie politique s'intéresse en priorité à l'analyse et à l'évaluation des politiques économiques, sociales et de développement. Par exemple, on s'intéressera à la réglementation optimale des marchés et à l'interaction entre les secteurs public et privé.
Le programme comprend à la fois de la théorie économique et des méthodes empiriques (i.e. basées sur des données), afin d'apprendre à analyser des problèmes économiques et sociaux, et à formuler des recommandations économiques et politiques. Le programme permet aux étudiantes et étudiants de choisir et de valider l'une des spécialisations de ce master (mais sans y être obligés) : «Economie et politiques publiques» (Public Economics and Policy), «Développement durable et responsabilité sociale» (Sustainable Development and Social Responsibility), «Economie quantitative» (Quantitative Economics), ou «Business Economics».
Le programme d'études en Economie politique offre également la possibilité d'obtenir un double diplôme en «Economie publique et finances publiques» en collaboration avec l'une des trois universités partenaires européennes.
Le programme en économie de l'Université de Fribourg offre une vision moderne de l'enseignement et de la recherche dans un milieu multilingue tout en s'efforçant de rester fidèle à la tradition humaniste de l'Université.

Afficher le profil du programme d'études

Profil du programme d'études

Le programme d'études en économie s'intéresse en priorité à l'analyse et à l'évaluation des politiques économiques, sociales et de développement. Par exemple, on s'intéressera à la réglementation optimale des marchés et à l'interaction entre les secteurs public et privé. Le programme comprend à la fois de la théorie économique et des méthodes empiriques (i.e. basées sur des données), afin d'apprendre à analyser des problèmes économiques et sociaux, et à formuler des recommandations économiques et politiques.

Les étudiantes et étudiants du master en économie peuvent obtenir une mention de spécialisation (appelée «option»), un double diplôme, ou un diplôme avec la mention «Etudes bilingues, français/allemand». L'enseignement offre une grande flexibilité aux étudiantes et étudiants.

L'option «Economie et politiques publiques» fournit des connaissances et une expertise de haut niveau dans l'analyse économique des politiques publiques et des choix politiques. L'option offre un large éventail de cours avec une perspective suisse, européenne et internationale: analyse économique de la politique fiscale et budgétaire, des politiques économiques et sociales, de la politique monétaire, etc. Cette option fournit les outils permettant de trouver un emploi, notamment dans les organisations internationales, dans les services de l'administration fédérale, cantonale et communale. Un double diplôme est offert en partenariat avec des universités européennes.

L'option «Développement durable et responsabilité sociale» permet de se spécialiser sur des enjeux d'actualité, à savoir la mise en œuvre d'un modèle économique durable et équitable. A travers une offre pluridisciplinaire, les cours abordent des thématiques comme le développement des pays les plus pauvres, les inégalités et le respect de l'environnement. Les corpus mobilisés seront en priorité l'économie, mais aussi la philosophie, la gestion, le droit et les sciences de l'environnement. L'option offre donc une formation complète et originale sur la thématique du développement durable avec une multiplicité d'approches.

L'option «Economie quantitative» présente des méthodes d'analyse de données fondées sur l'analyse statistique, l'économétrie et 'machine learning' (intelligence artificielle). Les cours abordent les propriétés théoriques des méthodes ainsi que leurs applications pratiques aux questions économiques - par exemple dans le domaine des politiques publiques, de la finance, de la santé et de l'éducation - en utilisant des logiciels tels que R, Stata et Python. L'option offre une formation de pointe en analyse de données et plus généralement en économie empirique, qui sont des domaines clés dans une économie numérisée.

L'option «Business Economics» permet de se spécialiser en microéconomie, à l'intersection de l'économie et de la gestion d'entreprise. Les étudiantes et étudiants apprennent à analyser les décisions stratégiques des entreprises du point de vue de la gestion, ainsi que de l'interaction stratégique des entreprises sur les marchés d'un point de vue économique. Spécifiquement, ils acquièrent une compréhension approfondie du comportement des organisations, des acteurs stratégiques au sein des organisations, ainsi que du comportement des consommateurs. Alors que la perspective de gestion se concentre sur les objectifs de l'entreprise, la perspective économique donne la priorité aux questions de bien-être social et de réglementation. L'option offre une excellente qualification pour les activités axées sur la stratégie et l'analyse dans les entreprises, ainsi que pour des postes dans des institutions publiques axées sur les marchés, la concurrence et la réglementation.

Le double diplôme en «Economie publique et Finances publiques» (Public Economics and Public Finance) est offerte conjointement avec trois universités européennes partenaires de l'Université de Fribourg: l'Université de Rennes, France (https://www.univ-rennes1.fr/); University of Tampere, Finlande (http://www.uta.fi); Università degli Studi del Piemonte Orientale, Italie (http://www.eppac.eu). Ce programme de master se spécialise dans la gestion des organisations et des collectivités publiques.
Les étudiantes et étudiants intéressés par ce double diplôme doivent soumettre une candidature car les places sont limitées. Dans ce programme de quatre semestres, au moins un semestre doit être passé dans l'université partenaire. Le programme d'échange englobe la participation aux cours et la supervision conjointe du travail de master par les deux universités.
Il débouche sur la remise de deux diplômes, l'un décerné par l'Université de Fribourg, l'autre par l'université partenaire. Ce double diplôme et son contexte d'études plurilingues offre aux étudiantes et étudiants une préparation optimale aux exigences du marché international du travail.

Profil fribourgeois
Le programme en économie de l'Université de Fribourg offre une vision moderne de l'enseignement et de la recherche dans un milieu multilingue tout en s'efforçant de rester fidèle à la tradition humaniste de l'Université. Il s'agit de doter les étudiantes et étudiants de compétences leur permettant de trouver des réponses concrètes aux problèmes économiques et sociaux, ainsi qu'aux défis entrepreneuriaux. Le taux d'encadrement élevé, la forte orientation vers des questions pertinentes ainsi que l'offre de cours plurilingue (français – allemand – anglais) préparent les étudiantes et étudiants aux challenges d'un environnement de travail interculturel.

Objectifs de formation et débouchés
L'obtention d'un master en économie politique de l'Université de Fribourg ouvre un large éventail de possibilités d'emploi dans le secteur privé et dans le secteur public. Unique en Suisse, le programme de master allie formation théorique et méthodes empiriques dans le but d'analyser les problèmes économiques auxquels sont confrontés la société et les entreprises, ceci avec la possibilité d'étudier en plusieurs langues. Les diplômées et diplômés sont demandés dans l'administration publique, dans le secteur privé, plus particulièrement dans le secteur financier, ainsi qu'en matière de formation et de recherche.

Quelques exemples de débouchés (liste non exhaustive) :

  • Fonctions de direction ou de conseil dans l'administration publique, au niveau communal, cantonal et fédéral;
  • Fonctions de gestionnaire et d'analyste dans les entreprises nationales et internationales (analyse de marché, business analytics, big data management, tâches de direction en matière de stratégie et d'organisation);
  • Fonctions de gestionnaire et d'analyste dans les banques centrales (par exemple BNS), organisations internationales (par exemple FMI, ONU) ou organisations non gouvernementales (par exemple Greenpeace);
  • Activités de gestion, de conseil et d'analyse au sein de banques, d'assurances et d'autres prestataires en matière de services financiers;
  • Activités de conseil auprès d'une société de consulting et d'audit;
  • Recherche au sein des universités, ou dans des instituts de recherche publics ou privés;
  • Enseignante ou enseignant en économie dans un établissement de l'enseignement secondaire, une Haute école spécialisée ou une université.

Organisation des études

Structure des études

90 crédits ECTS, 3 semestres

Plan d'études

http://studies.unifr.ch/go/o4j52

Admission

Les voies d'études master se basent sur les connaissances et les compétences acquises pour l'obtention du bachelor.

Les titulaires d'un diplôme de bachelor universitaire délivré par une Haute école universitaire suisse sont admis sans conditions préalables aux études de master s'ils ont acquis, selon les études de master souhaitées, 60 ou 90 crédits ECTS dans la même branche d'études. Des compléments peuvent toutefois être exigés. Le même principe s'applique aux titulaires d'un diplôme de bachelor universitaire étranger, reconnu et jugé équivalent par l'Université de Fribourg.

Les titulaires d'un diplôme de bachelor universitaire suisse ou étranger, reconnu et jugé équivalent par l'Université de Fribourg, qui ne remplissent pas cette condition peuvent être admis aux études de master avec des conditions préalables (à accomplir avant l'entrée en master) et/ou des compléments (à accomplir au cours des études de master). Ces prestations d'études ne doivent pas dépasser 60 crédits ECTS au total. Il en va de même des titulaires d'un diplôme de bachelor d'une Haute école spécialisée suisse, selon les conventions en vigueur.

Les conditions d'admission propres à chaque programme d'études de master demeurent réservées.

Variantes

Est également offert en tant que programme d'études secondaires (30 crédits ECTS).