Universität Fribourg Université de Fribourg Suisse | Universität Freiburg Schweiz Offre d'études

Éthique, responsabilité et développement

Résumé

Ce Master spécialisé vise, en intégrant les questions d'éthique et de responsabilité, à appréhender de manière critique et scientifique, le champ du développement dans ses multiples composantes: développement durable, social, environnemental, éducatif, humain, etc. Il promeut un profil d'analystes-intervenants capables d'agir, non seulement dans un cadre général, mais surtout selon la complexité de la réalité sociale et les enjeux éthiques et de responsabilité qui animent le développement des sociétés contemporaines.
Il repose sur trois objectifs pédagogiques: la consolidation des fondements du travail théorique dans le champ de l'éthique et de la responsabilité; la réflexion à propos des conditions d'un développement dans le respect de la personne humaine; la saisie des implications du développement sur l'organisation sociale, les modes de vie, les formes de solidarité.
Cette formation intègre une expérience de terrain qui se fait à l'étranger, permettant la confrontation des analyses théoriques avec des pratiques concrètes de développement. A la fin du cursus, une Semaine de l'éthique est organisée autour des travaux des étudiantes et des étudiants.

Afficher le profil du programme d'études

Profil du programme d'études

Le Master spécialisé Ethique, responsabilité et développement vise, en intégrant les questions d'éthique et de responsabilité, à appréhender de manière critique et scientifique, le champ du développement dans ses multiples composantes (développement durable, social, environnemental, éducatif, humain, économie solidaire, aide au développement) et à forger les conditions d'une analyse raisonnée des enjeux du développement croisés aux enjeux éthiques.

Il repose sur trois objectifs pédagogiques:

  1. Etayer de façon méthodique les fondements du travail théorique dans le champ de l'éthique et de la responsabilité afin de permettre une formation à l'esprit critique à partir du cadre spécifique du développement;
  2. Réfléchir aux conditions d'un développement qui se fasse dans le respect de la personne humaine;
  3. Saisir les implications des expériences de développement sur l'organisation sociale, les modes de vie, les formes de solidarité en intégrant la question éthique et la question de la responsabilité.

Il s'inscrit ainsi dans la visée éthique de Paul Ricœur: «Vivre bien, avec et pour les autres, dans des institutions justes».

Profil fribourgeois
Ce Master spécialisé intègre dans sa formation une expérience de terrain qui se fait à l'étranger (Brésil, Canada, Paraguay, Argentine, Mexique, Roumanie, Bulgarie, Tunisie, Sénégal, Congo, Rwanda, etc.) permettant la confrontation des analyses théoriques (éthique, responsabilité et développement) avec des expériences concrètes de développement. Pour ce faire, il est fait appel à des théoriciens internationalement reconnus de l'éthique, de la responsabilité et du développement, et à des acteurs/experts du développement et de la coopération.
Il se clôt par une «semaine de l'éthique» organisée autour des travaux des étudiantes et des étudiants incluant expositions, débats, ateliers-discussion, conférences, etc. en direction des acteurs du développement et de la coopération et en direction de la Cité.

Les points forts du programme sont:

  • Donner un ancrage pratique à la dimension éthique grâce à des apports d'acteurs appartenant à des organismes nationaux ou internationaux confrontés à l'application des questions éthiques dans le domaine du développement;
  • Conduire un travail d'observation d'opérations concrètes de développement pendant un semestre à l'étranger;
  • Bénéficier d'un encadrement sur place par une université partenaire dans le cadre de liens contractuels;
  • Poursuivre une exigence théorique articulant enjeux éthiques et problèmes de développement;
  • Maîtriser les différentes dimensions de la gestion de projet de sa conception à son évaluation en passant par sa mise en place.

Objectifs de formation et débouchés
En réponse à la question du «comment faut-il agir?», le Master spécialisé propose une formation centrée sur le débat critique qui prend la question éthique dans toute son ampleur et sa complexité.

Ainsi, ce programme promeut-il la formation d'un profil d'analystes-intervenants qui ne soient pas simplement en capacité d'agir selon un cadre général, mais qui sachent intégrer la complexité de la réalité sociale et notamment les enjeux éthiques et de responsabilité qui aujourd'hui animent grandement les questions de développement (social, environnemental, éducatif, sanitaire, technologique, etc) des sociétés contemporaines. Ce corps d'agents fait cruellement défaut dans un contexte où sont justement réinterrogés, de manière récurrente, d'une part par les organisations, fondations et associations qui œuvrent dans le champ du développement ou de l'aide au développement et d'autre part, par l'opinion publique, les dimensions éthiques, sociales et humanistes du développement.

Il prépare ainsi à des fonctions de recherche, de conseil, d'organisation de programme, dans des administrations publiques, des associations d'intérêt divers, d'organismes à but non lucratif actifs dans le domaine du social, de l'humanitaire, des cabinets de consultants, dans des organisations non gouvernementales ou dans des administrations (inter-) nationales. Dans la mesure où les enjeux actuels de l'éthique et du développement sont d'une complexité croissante, il pourra également intéresser des étudiantes et des étudiants qui visent des fonctions managériales dans le domaine du social et dans les secteurs public et privé, appelés souvent à prendre des décisions dont les enjeux dépassent largement le seul cadre de leur secteur.

Organisation des études

Structure des études

90 crédits ECTS + 30 crédits ECTS dans un programme de spécialisation, 4 semestres

Plan d'études

http://studies.unifr.ch/go/421D-

Remarque

Nombre de places limité à 25.

Admission

Les voies d'études Master se basent sur les connaissances et les compétences acquises pour l'obtention du Bachelor.

Les titulaires d'un diplôme de Bachelor universitaire délivré par une université suisse peuvent être admis aux études de Master sans autres conditions dans la branche d'études correspondante (cela signifie que 60 ECTS au minimum doivent être obtenus dans la branche d'études envisagée au niveau Master). Le même principe est appliqué aux titulaires d'un diplôme de Bachelor universitaire étranger reconnu et jugé équivalent par l'Université de Fribourg.

Les titulaires d'un diplôme de Bachelor universitaire suisse ou étranger, reconnu et jugé équivalent par l'Université de Fribourg, obtenu dans une autre branche d'études peuvent être admis aux études de Master avec conditions préalables (à accomplir avant l'entrée en Master) ou avec exigences supplémentaires (à accomplir parallèlement aux études de Master). Une admission avec conditions préalables ou avec exigences supplémentaires est également possible pour les titulaires d'un diplôme de Bachelor d'une haute école spécialisée suisse, selon les conventions en vigueur.

Les conditions d'admission propres à chaque programme de Master sont réservées.
Sont admis sans autres conditions à ce Master les titulaires d'un diplôme de Bachelor délivré par une université suisse en travail social et politiques sociales, en sociologie, en anthropologie sociale, en sciences sociales et humaines, en philosophie, en histoire contemporaine, en géographie humaine, en sciences économiques, en sciences politiques, en relations internationales, en sciences de l'éducation et/ou en pédagogie curative.